Muffins myrtilles et noix de pécan

23 Avr

Cela ne pouvait pas mieux tomber : je suis toujours à la recherche d’idées pour écluser mon lait ribot. Tout comme Guylaine qui a eu cette excellente idée :

Son petit jeu tombe à pic, non ???

Et il me reste encore quelques recettes en réserve pour les :

GÂTEAUX DU MERCREDI

Ma grande fait la fine bouche devant mes dernières préparations : pas fan de citron, n’apprécie pas la pistache, néglige le mélange chocolat-orange.

C’est alors, que pour gagner ses faveurs, je mise sur la myrtille. Mais décidément, difficile de faire des gâteaux présentables avec ces fruits surgelés. Et pourtant …

Ils sont à tomber, malgré leur vilaine apparence. Je n’ai pas pu résister au sortir du four à en déguster un demi, tout tiède, en me pâmant.

  • 400 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 200 g de sucre en poudre
  • 2 œufs
  • 280 ml de lait ribot
  • les graines d’une gousse de vanille
  • 75 g de beurre fondu
  • 100 g de noix de pécan hachées grossièrement
  • myrtilles surgelées (environ 150 g)

Préchauffer le four à 200° (th 6).

Mettre la farine, la levure et le sucre dans le bol du robot

Mélanger dans un autre bol, les œufs, le lait, la vanille et le beurre fondu. Ajoutez cet appareil dans le bol du robot et battre à petite vitesse jusqu’à ce que les ingrédients soient liés. Le mélange doit être grumeleux.

Ajouter les noix de pécan et les myrtilles et les incorporer grossièrement à la préparation pour muffins. Répartir ensuite dans les moules.

Le mieux serait de recouvrir une plaque à muffins de 12 trous avec des moules en papier. Mais je n’ai pas encore l’article en magasin.

J’ai obtenu une douzaine de muffins moyens dans mes moules en silicone.

Faire cuire pendant 20 à 25 minutes, jusqu’à ce que les muffins soient levés et dorés. Posez-les ensuite sur une grille pour qu’ils refroidissent légèrement.

Servir de préférence tièdes.

Mais même froids, je n’en ai sauvé aucun …

5 Replies to “Muffins myrtilles et noix de pécan

  1. Petite, je n’aimais pas la pistache, n’appréciait pas trop le citron, et maintenant, c’est tout le contraire ! En revanche choco-orange, je n’aime toujours pas, et la myrtille, j’aime pour toujours !!!

  2. C’est vrai qu’avec les fruits rouges surgelés la présentation n’est pas forcément top mais le principal est que ce soit bon et franchement ils passent très bien en photo tes gâteaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.