Colombo de poulet

20 Avr

Ce plat là a l’avantage de pouvoir être réchauffé. Il en est même meilleur. C’est tout a fait ce qu’il me fallait pour ce dimanche. La matinée a en effet été consacrée … au farniente, au barbotage, à la détente.

Cela s’est passé ici. Allez faire une visite virtuelle, en attendant une vraie : c’est un vrai lieu de détente pour tout la famille.

2h30 de remous, bulles, geysers dans une eau entre 32 et 36° (dehors).  Un peu de hammam, un soupçon de sauna, après un passage sous des jets massants, nous sommes ressortis enchantés … mais vannés. Heureusement que le repas était prêt.

Pour 8 Personnes  :

  • 16 hauts de cuisses de poulet ou 8 cuisses entières

  • 4 courgettes
  • 750 g de pommes de terre
  • 3 échalotes
  • gousses d’ail
  • 5 cives ou ciboules
  • 2 branches de thym
  • 1 pincée de piment antillais
  • 3. c. à soupe rases de poudre de colombo
  • 1 c. à soupe de graines à roussir (mélange de graines de fenugrec, cumin et moutarde légèrement concassées)
  • ½ litre de bouillon de poule
  • Huile d’olive
  • 1 citron vert

Marinade :

  • Sel et poivre du moulin
  • 1 c. à café de poudre de colombo
  • 2 citrons verts
  • 2 gousses d’ail écrasées

Préparation du poulet :

Saler et poivrer les morceaux de poulet sur les deux faces puis les mettre dans un plat de type plat à gratin.

Dans un petit bol, presser les 2 citrons verts, ajouter 2 gousses d’ail écrasées et 1 c. à soupe de poudre de colombo.

Verser ce mélange sur le poulet puis remuer les morceaux afin de bien les enrober de marinade.

Couvrir et laisser mariner au frais pendant quelques heures.

Laver les légumes.

Peler les pommes de terre et les couper en quartiers.

Couper les courgettes en gros cubes. Réserver.

Peler et émincer, échalotes, l’ail restant et les cives.

Cuisson du colombo

Sortir la viande ½ heure avant la cuisson.

Dans une grande sauteuse, faire chauffer 3 c. à soupe d’huile. Ajouter 1 c. à soupe de graines à roussir et les faire revenir 2 minutes, jusqu’à ce qu’elles commencent à crépiter.

Mettre à dorer les cuisses de poulet sur leurs deux faces, environ 2 minutes par coté, en procédant en deux ou trois fois.

Retirer les morceaux de poulet puis faire revenir les échalotes, l’ail, les cives et le piment émincé sur feu doux durant 5 minutes.

Ajouter la poudre de colombo et 2 c. à soupe d’eau puis remuez bien.

Ajouter les légumes, bien mélanger puis déposer le thym et le poulet sur la surface des légumes. Verser ½ l de bouillon de poule. Porter à ébullition. Baissez le feu, couvrir et laisser cuire environ 40 minutes.

Retirer le poulet et les légumes avec une écumoire.

Écraser 1 à 2 pommes de terre dans la sauce, puis faire mijoter la sauce pendant environ 10 minutes, sans la couvrir, afin de la faire réduire un peu. Rectifier l’assaisonnement en sel et en poivre du moulin.

Remettre les légumes et le poulet, retirer les branches de thym, remuer. C’est prêt. On peut déguster de suite ou attendre le lendemain .

Le lendemain

Porter le colombo à ébullition puis laisser réchauffer sur feu doux. Ajouter éventuellement le jus d’un citron vert juste avant de servir.

A déguster avec du riz blanc et/ou une purée de patates douces.

Évalué à 450 calories par portion (un peu à la louche).

7 Replies to “Colombo de poulet

  1. J’adore ça le poulet colombo, les épices sont délicieuses. Après les remous, le plaisir à table, quoi de plus normal ? Je voulais te poser une question pour le rôti de porc ci-dessous : tu dis que tu le cuis à la cocotte minutes pendant 30 minutes mais :
    – est ce que tu le fais dorer avant dans l’huile sur toutes les faces obligatoirement ?
    – est ce que tu attends 30 minutes après le sifflement ?
    Je me méfie toujours de la cuisson, je cuis toujours beaucoup parce qu’une fois, on avait mangé chez quelqu’un, la viande n’avait pas assez cuit, on a tous été malades lol.
    Pour répondre à ta question sur mon blog concernant le romarin, en fait j’ai effeuillé une tige, j’ai gardé 15 longues feuilles que j’ai ciselé. Ensuite, j’ai mixé ( avec le hachoir  » trois coups  » ) avec le sucre et le citron, c’est devenu une poudre épaisse. Il y avait des mini morceaux de romarin ( genre même pas 1 mm ), tu peux te lancer, c’est délicieux !
    Bisous et bonne soirée

  2. Alors là, je ferme les yeux et j’y suis (enfin presque) le clapotis fait illusion ! Très bonne journée à toute la famille.
    Ah oui, le Colombo, une idée que je n’ai pas souvent, à noter donc…
    Bises – Joelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *