Charlotte aux fraises légère

21 Juin

La Charlotte, c’est chez ma copine Jeannot que j’ai pris l’habitude d’en déguster, sans tenter de me mesurer à ce dessert. Mais voilà, les fraises, il fallait que je les place. Après les croustillants, les fraises aux olives confites, les fraises gratinées et avant LA tarte que je viens de découvrir dans le Best Of de Christophe Michalak, l’occasion de tenter la charlotte était là. C’est aussi pour continuer mes tentatives de desserts légers que ce choix s’est imposé. Une crème prise à l’agar-agar, allégée de fromage blanc sert de base.

Précision importante : se prépare la veille.

  • 1/2 l de crème anglaise
  • 500 g de fraises parfumées (gariguettes, mara des bois)
  • 3 grammes d’agar-agar (exactement 3,4 g)
  • Biscuits à la cuiller une trentaine pour moi mais tout dépend de leur grosseur
  • 200 g de fromage blanc à 20% (ou 0 %)
  • 10 cl de crème allégée
  • eau, sucre
  • arôme de fraises ou sirop

Préparer une crème anglaise comme celle-ci
Faire chauffer la crème, ajouter 3 g d’agar-agar et laisser frémir à feu moyen 2 minutes en tournant sans arrêt. Verser alors dans la crème anglaise chaude et bien mélanger a la cuillère.
Laisser tiédir puis incorporer le fromage blanc. Réserver.
Préparer un sirop avec 50 g d’eau et 30 g de sucre. Lorsque le sirop est chaud, ajouter une cuillerée de sirop de fraise ou un trait d’arôme naturel de fraise. Verser dans une assiette creuse.
Tapisser un moule à charlotte de papier film en laissant dépasser une dizaine de cm de chaque côté pour faciliter le démoulage.
Un par un , tremper rapidement les biscuits à la cuiller dans le sirop et tapisser le moule en commençant par le fond.
Rincer sécher et équeuter les fraises. Couper les plus grosses en morceaux.
Mélanger les fruits avec un peu de crème de quoi bien remplir le moule.
Remplir la moitié du moule de cette préparation.
Couvrir d’une couche de biscuits imbibés. Verser le reste de crème à la fraise.
Terminer par une couche de biscuits imbibés
Refermer le papier film. Poser une petite assiette sur la gâteau et couvrir d’un poids.
Réserver au frais une nuit.

Le papier film permet de démouler facilement à condition de ne pas se précipiter. Au dernier moment il ne reste qu’à fignoler la déco. Bon, j’ai un peu zappé cette étape. J’ai saupoudré de sucre glace mais j’aurais aimé rajouter quelques fraises émincées. Il faut donc penser à en réserver quelques unes.

One Reply to “Charlotte aux fraises légère”

  1. je fais rarement des charlottes, même pour ainsi dire jamais alors qu’au début de mon mariage c’est un dessert qui revenait régulièrement sur la table, il faudrait que je m’u remette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *