Biscuit fondant au zeste d’orange

6 Fév

Toujours dans la série :

LES GATEAUX DU MERCREDI

J’ai cherché un moyen de tester … un accessoire de mon nouveau robot. En effet, le père Noël m’a amené ce bel outil argenté qui me faisait de l’œil. Et il est arrivé à point nommé puisque mon fidèle Moulinex a rendu l’âme le lendemain du réveillon.

Et dans le carton, outre le batteur K, le fouet et le crochet, un nouvel arrivant : un batteur recouvert d’un genre de silicone, soi-disant expert pour les pâtes souples et incorporer les blancs battus en neige.

feuille

Et là, j’étais intriguée : difficile de concevoir qu’un appareil sache mélanger parfaitement les blancs sans les casser, tant c’est délicat à la main.

Je me suis donc mise en quête du gâteau qui me permettrait de tester. Je suis tombée en arrêt sur celui-ci sans jaune d’œuf. En général, je suis plutôt encombrée de blancs dont j’ai utilisé les jaunes (d’autant plus que je n’ai pas encore tenter les fameux macarons – mais cela ne tardera plus). Là c’est l’inverse.

pour un petit gâteau (6 parts) dans un moule de 20 cm

  • 200 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 100 g de farine
  • 1 orange non traitée
  • 6 blancs d’œufs

Faire préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le beurre dans un bol (micro-ondes pour les pressées, bain marie pour les puristes).

Dans le bol du robot, verser le sucre puis le beurre fondu. Battre quelques minutes pour obtenir une pâte crémeuse. Verser la farine tamisée en pluie et mixer encore quelques secondes à plein vitesse. Râper le zeste de l’orange et mélanger avec la pâte.

Battre les 6 blancs en neige ferme. Verser sur le premier appareil et incorporer délicatement à la spatule pour ne pas briser les blancs.

Dans mon cas, j’ai testé le batteur à vitesse mini et finalement le résultat est plutôt bien. Mais avant de l’affirmer, il faudrait que je fasse l’expérience avec un dessert que je connais bien pour pouvoir comparer .

Verser la pâte dans un moule beurré si nécessaire.

Enfourner pour 10 minutes à 180° puis 15 autres minutes à 160°.

Laisser tiédir puis démouler sur une grille.

Le biscuit est tout léger et savoureux, idéal avec le thé.

Et maintenant, j’aurais bien besoin d’idées pour les jaunes …

Je compte sur vous !

14 Replies to “Biscuit fondant au zeste d’orange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.