Stollen

1 Déc

Il est temps de penser aux fêtes.
Décembre sera donc placé sous le signe des plats festifs, des gourmandises et autres douceurs.

Pour commencer, une idée de gouter pour vacances de Noël.

Stollen c’est alsacien, mais que ce soit en alsacien ou en auvergnat cela se prononce Chtollen ;o)).

J’ai pioché un peu partout sur le web, mais surtout et évidemment aussi.

Massepain :

J’ai suivi presque à la lettre la recette de Mercotte. J’avais donc trop de préparation, mais comme cela se conserve bien au frais, j’ai mis de côté le surplus pour d’autres recettes gourmandes.

  • 375 g d’amandes
  • 180 g de sucre semoule
  • 90 g d’eau
  • 40 g de miel
  • 20 g de sirop de glucose

Dans le bol du Thermomix (choisi car il réduit les amandes – entre autres – très finement) ou d’un robot puissant, mixer les amandes blanches en poudre fine

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau, le sucre, le miel et le glucose. Verser alors le sirop bouillant, en filet pendant que tourne le robot à vitesse moyenne jusqu’à obtenir une pâte. Prélever 160 g de cette pâte sur un papier sulfurisé. Débarrasser le reste dans une boîte
hermétique. Laisser refroidir et conserver au frais 4 à 6 semaines.

Rouler le papier sulfurisé en boudin et laisser refroidir le temps de préparer le stollen.

  • 120 ml de lait
  • 2,5 g de levure sèche
  • 305 g de farine (60 + 220 + 25)
  • 40 g de sucre en poudre
  • 125 g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1 jaune d’œuf
  • 200 g de raisins secs
  • 50 g d’abricots secs
  • 100 g de figues sèches
  • 50 g d’écorces d’oranges confites
  • 5 cl de rhum
  • 160 g de massepain
  • sucre glace pour décorer

Épices :

  • 1/2 c. à café. de cardamome moulue
  • 1 c. à café d’épices à pain d’épices maison (ou 4 épices)
  • 1 c. à café. de cannelle en poudre
  • 1/2 c. à café. de noix de muscade râpée

Couper tous les fruits secs en menus morceaux. Les mettre dans un bol, verser le rhum  et couvrir d’eau très chaude. Laisser tremper le temps de préparer le gâteau.

Couper le beurre en petits morceaux.

Préparer la pâte levée :
Faire tiédir le lait. Dans le bol du robot muni de son crochet-pétrin, verser le lait chaud. Recouvrir de 60 g de farine et déposer la levure sèche sur la farine. Pétrir une minute. Laisser reposer dans un bol pendant 20-25 minutes dans un endroit tiède.

Verser 220 g de farine dans le bol du robot, puis le sucre, le beurre coupé en petits morceaux, le sel, les épices et le jaune d’œuf. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène. Incorporer la pâte levée à l’autre pâte et pétrir le tout.

Prélever environ un tiers de la pâte, ajouter 25 g de farine, pétrir et former une boule. Étaler cette pâte (3 mm) en carré sur le plan de travail fariné.

Égoutter les fruits secs. Ajouter au restant de pâte brute et mélanger. Étaler sur l’abaisse de pâte (la pâte déjà étalée) en laissant un rebord .
Sortir le massepain du réfrigérateur et déposer le boudin sur les fruits secs.

Refermer le stollen en repliant la pâte en « roulé ». Refermer les côtés en pinçant la pâte et humidifier les « soudures » pour une bonne étanchéité.

Déposer le Stollen sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Laisser reposer une heure.
Faire préchauffer le four à 200°C et enfourner pour 30 à 35 minutes jusqu’à ce que le Stollen soit doré.

Débarrasser sur une grille avant de saupoudrer de sucre glace.

Bon je reconnais, je n’ai pas bien refermé mon stollen, mais cela n’empêche pas que nous nous sommes régalés …

3 Replies to “Stollen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.