Palets à la provençale pour apérocroustillant

3 Sep

J’ai encore plagié Eryn. Et pour changer pas de surprise, ou plutôt, une bonne surprise.

Le plus difficile est de dénoyauter les olives, c’est dire s’il ne faut pas se priver de tester ces petits palets.

  • 200 g de farine
  • 100 g de parmesan
  • 70 g d’olives noires dénoyautées égouttées
  • 70 g de pignons de pin
  • 75 g de beurre mou en dés
  • 1 œuf et demi (soit un œuf entier et un demi œuf battu)
  • basilic surgelé
  • Poivre blanc du moulin

Découper les olives noires égouttées en mini dés. Les sécher grossièrement dans plusieurs feuilles de papier absorbant.
Préchauffer le four à 180°C.
Faire griller les pignons à sec dans une poêle. Réserver.

Dans le bol du Thermomix, râper le parmesan, 15 secondes – vitesse 8. Ajouter alors les feuilles de basilic et remixer 5 secondes. A défaut, il suffit d’acheter le parmesan déjà râpé et de ciseler le basilic.

Dans le robot muni de sa feuille (ou un saladier), mélanger la farine, le parmesan au basilic,  le poivre, et les pignons de pin. Ajouter le beurre mou en dés, les oeufs puis les dés d’olives noires. Former une boule.

Étaler la  pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé au rouleau à pâtisserie sur 1/2 cm d’épaisseur au moins.

Découper les palets avec un emporte-pièce (un verre par exemple) , les déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson et enfourner pour 15 minutes environ. les bords doivent commencer de dorer

Laisser totalement refroidir avant de déguster.

3 Replies to “Palets à la provençale pour apérocroustillant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.