Moulins à vent craquants

24 Juin

L’affaire à mijoté quelques semaines dans ma tête. C’est d’abord Pascale qui en a parlé et sur le coup, je n’ai prêté vraiment attention. Mais j’avais noté que ce blog manquait de petite douceurs croustillantes, dont je ne suis pas spécialiste : les biscuits. J’ai souvent le sentiment qu’il faut beaucoup de temps et d’organisation pour réussir ces douceurs.

Ensuite, Mercotte a remis le couvert à plusieurs reprises. C’en était trop de résister. Un p’tit tour sur internet, quelques jours de patience et le précieux grimoire arrive. La découverte est conforme à mes espérances . La présentation est idéale et la variété de recettes est incroyable.

Il ne reste plus qu’à choisir, et ce n’est pas une mince affaire.

Soyons juste : c’est bien la photo qui m’a captivée. Pourtant la noix de coco, ce n’est pas ma tasse de thé. Mais comme j’avais déjà attaqué la recette, pas question de flancher. Et ma ténacité à porté ses fruits : en plus d’êtres jolis, ils sont délicieux. Cette pâte au fromage frais donne des biscuits très moelleux et originaux.

Pour les ingrédientrs, rien de compliqué : comme d’habitude, a défaut de Philadelphia, je choisis le « nature à tartiner » de Leader Price, mais du Saint-Morêt conviendra aussi.

Je conseille de bien suivre le déroulement : une plaque après l’autre, surtout si, comme pour moi, il fait un peu chaud.

La garniture étant assez sèche, j’ai fini par former de petites boules roulées dans ma paume.

Pour la pâte :

  •  280 g de farine + de quoi fariner le plan de travail
  • 140 g de sucre ne poudre
  • ½ c. à café de levure chimique
  • 115 g de beurre
  • 85 g de fromage frais
  • 1 gros œuf
  • 1 c. à café d’extrait de vanille

Préparer la pâte : avec un fouet. mélanger la farine, le sucre et la levure chimique dans un saladier. Dans le bol d’un robot, battre le beurre et le fromage frais crémeux pendant 2 minutes environ, jusqu’à ce que le mé­lange soit mousseux. Incorporer l’œuf et l’extrait de vanille. Réduire la vitesse et ajouter la farine. Mélanger pour que la pâte soit bien homogène.

Diviser celle-ci en deux et former deux boules. Emballer chacune dans du film alimentaire et les placer au réfrigérateur 1 heure ou 2 pour que la pâte soit bien ferme. les miennes sont restées la nuit entière.

Pour la garniture :

  • 85 g de fromage frais à température ambiante
  • 3 c. à soupe en poudre sucre.
  • 80 g de noix de coco râpée.
  • 40 g de pépites de chocolat blanc

Battre à vitesse moyenne le fromage frais crémeux et le sucre dans le bol d’un robot, jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Incorporer alors la noix de coco et les pépites de chocolat.

Faire préchauffer le four à 180°C. Recouvrir deux plaques à four avecun tapis de cuisson.

Sortir un disque de pâte du réfrigérateur et l’étaler sur le plan de travail légèrement fariné en une couche de 3 mm d’épaisseur. À l’aide d’une roulette cannelée, découper quinze carrés de 6 cm de côté.

Les déposer sur la plaque à pâtisserie, en les espaçant de 4 cm. Replacer la plaque au réfrigérateur. Recommencer avec le reste de pâte et la seconde plaque.

Ressortir une première plaque. Déposer 1 cuillerée à café de garniture au milieu de chaque carré.

Placer la roulette cannelée à l’angle d’un carré et découper la pâte en diagonale sur 2,5 cm, de l’extérieur vers la garniture. Répéter pour les trois autres angles du carré.

Replier une pointe sur deux sur la garniture pour former un moulin à vent. Presser légèrement pour sceller. Du bout du doigt, former un puits au milieu de la garniture.

Pour le glacage :

  • 1 jaune d’œuf légèrement battu
  • confiture de fraises

Préparer le glaçage: avec un pinceau, enduire d’ œuf battu le dessus de la pâte. Saupoudrer de sucre glace. Faire cuire 6 minutes.
Retirer du four et avec l’extrémité légèrement farinée du manche d’une cuillère en bois, creuser un peu plus le centre. Remplir chaque cavité avec 1/2 cuillerée à café de confiture. Enfourner de nouveau, en intervertissant les plaques, et faire cuire de nouveau 6 minutes, jusqu’à ce que les biscuits soient légèrement gonflés et dorés.

Sortir les plaques et laisser refroidir 5 minutes. Retirer les biscuits sur une grille. et laisser refroidir.

Le livre précise que ces moulins à vent se conservent 3 jours dans une boîte hermétique (sans lessuperposer). Mais je ne saurais confirmer sur une durée aussi longue ;o)).

Je crois bien que je vais continuer ma découverte du royaume des biscuits et vous en servir encore longtemps. Le plus difficile sera de trancher lequel pour une prochaine fois ???.

Voilà de quoi compléter ma maigre (mais gourmande) collection de biscuits :

Millionnaire shortbreads.

4 Replies to “Moulins à vent craquants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.