palmiers salés bicolores

13 Fév

Dès que je saurai faire la pâte feuilletée (il faut que l’idée mûrisse) , je me lancerai dans ces petits amuse-gueules pour un apéro entre copains. Mais en attendant,  j’ai quelques amis, des bouteilles variées et … de la pâte toute prête.

  • 1 pâte feuilletée rectangulaire (bien entendu meilleure faite maison)
  • 8 moitié de tomate séchées
  • 50 g de pignons de pin
  • 1 c. à café de purée d’ail
  • 100 g d’olives vertes dénoyautées
  • 50 g de poudre d’amandes
  • huile d’olive
  • poivre blanc
  • 1 jaune d’œuf

Sortir la pâte un quart d’heure avant de l’utiliser.
L’étaler en un grand rectangle de 40 X 50 cm .

Préparer les tartinades :
Dans un pilon ou au mixer, écraser les olives vertes avec la poudre d’amandes et verser l’huile d’olive en filet jusqu’à obtenir une crème lisse et onctueuse.
D’autre part, couper les tomates en petits morceaux. Mélanger avec la purée d’ail (juste des gousses épluchées et broyées). Ajouter les pignons torréfiés à la poêle quelques secondes.
Étaler la purée d’olives sur une moitié de la pâte et le mélange tomates sur l’autre moitié.
Seules quelques petites précautions à prendre.: Placer le plus petit côté de la pâte devant soi. Ne pas recouvrir les bords face a soi, et laisser un espace au milieu dans garniture. Et bien étaler sur les 2 autres bords pour avoir le premier et dernier palmiers bien garnis.
Faire préchauffer le four à 200°.
Ensuite, enrouler la pâte d’abord côté olive jusqu’au milieu du rectangle. Puis, reprendre l’autre côté et l’enrouler vers le centre. Batte le jaune d’œuf dans une tasse et enduire la pâte au pinceau en évitant le centre ou les deux morceaux de palmier vont se coller.
Mettre le double boudin quelques minutes au congélateur.
Sortir le boudin qui commence à durcir et couper des tranches d’un bon centimètre d’épaisseur.
Déposer les palmiers sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 15 à 20 minutes, le temps de les voir gonfler et dorer.

Servir tout chaud !

Et photographier sans trembler !!!

3 Replies to “palmiers salés bicolores

  1. franchement !
    franchement quand on réussit les macarons aussi bien que toi , c’est de la rigolade de faire de la pâte feuilletée !!! LOL
    Moi j’en fais et pourtant je ne me suis pas encore frottée aux macarons !!!!
    Bravo pour ton blog ! il donne envie !
    Amicalement
    Chris

  2. pâte feuilletée
    Bonsoir, pour la pâte feuilletée, j’ai testé une recette trouvée sur le blog « chez Bergeou » qui la détient de chez « Anaïk » et je l’ai adopté : il suffit de mélanger au robot 4 petits suisses à 40% de matière grasse + 240g de farine + 180g de beurre froid + 1 pincée de sel et au frais pendant 30 minutes. Et on peut alors étaler la pâte et faire ce qu’on veut avec. J’ai fait un rôti de boeuf en croûte avec cette pâte, génial !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.