Chinois à la crème et aux pépites de chocolat

19 Mar

Je me faisais un monde de cette brioche que j’adore : longue à préparer, difficile a réussir peu présentable car faite  maison …

Pourtant, j’en avais trouvé de magnifiques chez Philo et Anne, mais je n’osais pas me lancer.

Voilà qui est fait et je n’oserais trop vous conseiller de tenter l’expérience : exactement le contraire de ce que je pensais : la préparation ne demande pas trop de temps en cuisine, c’est tout simple et la brioche est super jolie et a une tenue irréprochable. Je suis super contente du résultat.

  • 2 œufs
  • lait
  • 350 g de farine bio T65
  • 150 de farine T55 (ordinaire)
  • 60 g de sucre roux
  • 60 g de beurre
  • 1 sachet de levure à pain
  • 1/2 litre de crème pâtissière (ou de custard)
  • 1 sachet de pépites de chocolat.

Préparer en MAP une pâte à brioche : casser les œufs dans un verre doseur. Compléter de lait tiède jusqu’à 275 ml. Ajouter alors les autres ingrédients dans l’ordre.

Pour les aficionados du robot pâtissier, il doit être possible d’utiliser les mêmes proportions. Mon programme pâte dure 1h30. Oublier un peu la pâte dans la machine.

Lorsqu’elle commence à vouloir fuir de son moule (30 à 60 minutes de plus); verser la pâte sur une planche à pâtisserie. Étaler en rectangle de 40 sur 30 cm. Couvrit uniformément de la crème refroidie. Éparpiller les pépites de chocolat par dessus.

Rouler la brioche en boudin.

Couper des tranches de 5 cm et les transvaser avec une grande pelle à tarte sur la tranche dans un moule à manqué de 25 cm de diamètre. Mon moule souple en silicone s’est avéré génial. Bien serrer les morceaux. Les 8 doivent rentrer.

Enfourner dans le four au minimum (mon four a une position brioche – levée à 45°) et laisser gonfler jusqu’à ce que les morceaux ne fassent plus qu’un.

Sortir le chinois et augmenter la température à 175°. Faire fondre une cuillère de sucre dans 1/2 verre de lait tiédi. Badigeonner toutes les surfaces de pâte au pinceau trempé dans le lait. Remettre au four pour 30 minutes environ.

Sortir du four, laisser tiédir et démouler sur une grille.

Et attendre le refroidissement complet … si on peut : « C’est bon mais c’est chaud … mais c’est bon »

Miammm !

17 Replies to “Chinois à la crème et aux pépites de chocolat

  1. Ce week-end j’ai la chance d’avoir mes deux enfants en même temps (avec leurs pendants) je vais donc les régaler de ce superbe chinois.
    Joyeuses Pâques (et bon séjour dans la capitale)

  2. AH ! Je me disais bien aussi ! On est mercredi et y avait pas de recette tuerie ! La voilà notre recette :p
    C’est super bon les chinois, c’est vrai que ce n’est pas compliqué à réaliser, on croit toujours devoir abattre des montagnes et finalement, une fois qu’on a les mains dedans … On s’en donne à coeur joie ! Euh … Pareil quand on a le nez dedans d’ailleurs lol.
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *