pain d’épices riche en crème pour ménagère desespérée

8 Déc

Le pain d’épices, il m’a fallu un cadeau (des épices ramenées d’un marché de Noël en Alsace – Merci mamy) pour me décider à le tenter, et une découverte : la pain d’épices facile de marmiton. Mais en dehors du foie gras , je ne connais pas beaucoup de façon de le servir.

Sauf qu’en Angleterre, j’ai découvert un dessert simple, riche, très riche mais terriblement gourmand. Un truc à remettre sur pied toute « ménagère désespérée » ou dépressive. Alors, il suffit de guetter une journée nulle, lorsque le ciel est de la même couleur que la terre, où on reste chez soi de dépit, et là, c’est le moment de sortir les épices.

J’appelle cela une journée de bourdon : c’est un mal qu’on ne peut pas soigner, il faut attendre des jours meilleurs, mais on peut passer le temps avec une douceur.

Le mieux c’est d’avoir le pain d’épices déjà prêt, mais une journée de bourdon ne se prévoit pas. Elle arrive sans crier gare. L’idéal serait d’en avoir toujours sous la main ;o)).

PAIN D’EPICES

Préparation : 15 min
Cuisson : 35 min

Ingrédients (pour un moule à cake de 25 cm :

  • 250 g de miel de chataignier

  • 10 cl de lait chaud

  • 75 g de beurre fondu

  • 100 g de farine T55 ou 45

  • 100g de farine complète

  • 1/2 sachet de levure, soit la moitié de la grande mesurette de ma MAP

  • 50 g de sucre roux

  • 1 oeuf

  • 1 pincée de sel

  • 1 c. à soupe d’épices à pain d’épices

Préparation :

Faire préchauffer le four à 180°

Délayer le miel dans le lait chaud.

Ajouter le beurre fondu, puis les farines tamisées. 

Incorporer alors le sucre, l’oeuf battu et le sel. Ajouter les épices selon les goûts.

En dernier, incorporer la levure sans trop mélanger.

Faire cuire dans un moule à cake  pendant 30 à 35 min, à four chaud (180 – 200°C).

Laisser refroidir.

Il se conserve 4-5 jours sans changer de texture.

Mais, pour l’éxpédier plus rapidement, il éxiste L’Arme Fatale :

Préparer un bol de « custard » peu sucrée

  • 4 dl de lait

  • 1 c. à soupe de sucre

  • 2 c. à café de maîzéna

  • 1 jaune d’oeuf

  • 1/2 gousse de vanille.

Dans une tasse, mélanger 4 cuillerées à soupe de lait avec la maizena, puis fouetter jusqu’à dissolution de la maizena. Dans une casserole, verser le reste du lait et le sucre et la gousse de vanille dont on aurra gratté les graines, et faire chauffer. Dès que le lait commence de bouillir, verser le contenu de la tasse et remuer au fouet jusqu’à ce que la sauce épaississe et se mette à bouillonner.

Dans un petit bol, battre le jaune d’œuf avec une fourchette et, en remuant, 2 ou 3 cuillerées à soupe de la sauce. Ajouter peu à peu au reste de la sauce dans la casserole en fouettant sans arrêt. Amener à ébullition et, en remuant constamment, laissez bouillir 1 minute. Retirez du feu.

Et enfin , le « montage » :

Dans une coupelle, couper une tranche (ou 2 si vraiment la journée est terrible) de pain d’épices en petits morceaux, couvrir de la crème chaude, parsemer de fruits secs réhydratés et ajouter une cuillérée de miel.

Mélanger et déguster. avec une tasse de thé.

Si l’effet euphorisant ne fonctionne pas, je ne peux vraiment rien pour vous. Le cas est désespéré.

Voici la version plus soft à servir en dessert après un repas léger :

Encore une petite photo ???

7 Replies to “pain d’épices riche en crème pour ménagère desespérée

  1. huuuuuuumm ca me donne envie!! pas plus reconfortant!! ici ya de la custard partout, je pourrait men faire plus vite que leclair de ce melange pour me reconforter du temps moisi! (8 jours de pluie non-stop) journee bourdon assuree en Grande bretagne mais jai le remede maintenant!!

  2. On peut faire plein de choses avec du pain d’épices, des crèmes brûlées, de la glace, j’ai une recette de flan au pain d’épices et poires sur mon blog, une variante aux oranges et une glace caramel en parenthése de pain d’épices.

  3. Je viens de me taper le marché de noël de Montpellier de long en large ainsi que les magasins. Deux tranches pour moi stp ! La version corsée, avec fruits réhydratés, quadruple ration de custard, bref, la very totale !
    Sans rire, tes photos sont carrément indécentes ! J’ai envie de plonger une cuillère à SOUPE ( oui tu as bien lu lol ) dedans !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.