Pounti

2 Mai

Cette spécialité dite auvergnate n’est pas vraiment un produit Brayaud (le pays Brayaud c’est celui que j’habite) ni même des Combrailles (partie nord du Puy de Dôme) mais plutôt Cantalou mais c’est quand même une spécialité régionale qui représente bien ce pays rude et rural.  Ce n’est pas ma première tentative mais la première était plus originale.

Là, je reviens aux sources :

pounti

Il s’agit de la recette que j’ai préparée pour Le Panier Presque Parfait. Elle était adaptée aux petits budgets et aux cuisiniers sans matériel sophistiqué.

pour un plat plus festif et forcément plus onéreux, je remplace la chair à saucisse par du porc haché maison.

  • 500 g de chair à saucisses
  • 100 g de lardons salés
  • 300 g de verts de feuilles de blettes (cardes ) émincées finement

  • 1 gros oignon haché

  • une dizaine de brins de persil

  • 300 g de pruneaux dénoyautés,

  • 50 cl de lait

  • 150 g de farine

  • 100 g de pain rassis trempé dans un bol de lait puis égoutté. 

  • 4 gros œufs frais

  • sel et poivre

  • 2 c. à soupe d’huile de noix (facultatif)

Couper les feuilles des cardes (et garder le cotes pour manger en gratin avec un jus de viande)

Dans un grand saladier mélanger le porc haché, les lardons, l’oignon haché, le persil, les feuilles de blettes émincées, saler poivrer et bien mélanger à la main puis couvrir d’un film alimentaire et réserver au réfrigérateur pendant au moins 1h.

Faire préchauffer le four à 210°(th7).

Dans une jatte verser la farine, creuser un puits au milieu puis verser le lait, les œufs battus, saler et poivrer, l’huile de noix, et mélanger doucement pour éviter les grumeaux.

Mélanger alors les deux appareils (viandes et pâte) jusqu’à obtenir un appareil bien homogène. Incorporer les pruneaux en dernier.

Verser le tout dans un moule à cake (ou un plat à four haut) beurré (ou graissé à le bombe).

Enfourner 10 minutes à 210°(th7) puis baisser la température à 170°(th6) et laisser cuire encore 45 minutes. Tester en fin de cuisson en piquant la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche et chaude.

pounti2

Servir avec une salade verte bien assaisonnée.

Le  lendemain : on peut préparer le pounti à l’avance et le servir froid plus tard. Ensuite, on peut trancher les parts et les faire chauffer au grille-pain ou au four. Le pounti sera croustillant, encore meilleur !!

pounti2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *