Brioche à la tomme fraiche

4 Nov

La tomme, c’est le produit que j’achète exclusivement pour la truffade ou l’aligot (moins souvent vu que c’est un exercice relativement sportif de réussir cette purée et ses fils caractéristiques). Et s’il en reste j’en suis bien encombrée. Voilà de quoi m’en débarrasser avantageusement !

Et en me promenant à la foire aux pommes locales, un boulanger proposait ses magnifiques brioches. Un petit tour sur internet et c’était parti !

  • 1 kg de tomme fraiche
  • 400 g de sucre
  • 500 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 6 œufs moyens

Préchauffer le four à 165°C en chaleur tournante.

Râper le fromage avec une râpe à gros trous dans le bol du robot.

Peser la farine, le sucre et la levure et bien les mélanger.

Adapter le crochet au robot et mettre en marche doucement.

Ajouter alors les œufs puis les ingrédients secs. Arrêter le robot lorsque la pâte est homogène même si elle est très grumeleuse.

Beurrer ou graisser à la bombe un moule à savarin et déposer la préparation par poignée sans tasser (la surface va s’égaliser sous l’effet de la chaleur).

Enfourner à mi hauteur pendant 1 h 15.

Pour ma part, j’ai diminué les quantités de moitié et réduit la durée de cuisson de 15 minutes.

Servir tiède ou froid avec de la confiture.

3 Replies to “Brioche à la tomme fraiche

  1. je ne comprends pas pour la tomme ce produit ne peut pas se râper – quant aux proportions celles données ne sont donc pas celles que tu as utilisées ???

    • La tomme que j’utilise se râpe très bien au robot. Sa texture s’approche de la mozarella. Et comme je le précise en fin de billet j’ai diminué de moitié les ingrédients qui sont indiquées en début de billet. J’ai rempli aux 2/3 mon moule et réduit la durée cuisson. Pour les proportions écrites, il faudrait un grand moule à savarin ou cuire en deux fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *