Saint-Jacques croustillantes

4 Juin

Le plus dur aura été de trouver les fameux coquillages. J’entends déjà les puristes ricaner : des Saint Jacques en Mai !!! Oui, mais, quand le Garçon fête ses 18 ans, une mère admirable lui prépare ses plats préférés. Alors j’ai du dénicher des noix congelées, et cela n’a pas été facile.

Grrrr !!! Photo loupée, mais promis juré : assiette réussie

Caramel de betterave :

  • 100 g de betterave épluchée
  • 100 g de sucre
  • 100 g de vinaigre de Xérès.

Centrifuger la betterave.
Dans une casserole faire réduire ce jus, le sucre et le vinaigre pour obtenir
un sirop épais. 

Attention ce sirop va encore épaissir en refroidissant. Réserver

Pour 4 personnes :

  • 8 noix de Saint-Jacques (2 à 3 par personnes selon leur grosseur)
  • 2 tranches de pain d’épices rassis
  • 3 c. à soupe de crème liquide
  • Sel et poivre
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive.
  • 20 g de beurre

Faire chauffer l’huile et le beurre dans une poêle.
Réaliser une chapelure avec le pain d’épices sec, dans un robot par exemple.

Déposer les miettes de pain d’épices dans une assiette et rouler les Coquilles Saint-Jacques dedans. Lorsque toutes les Coquilles Saint-Jacques ont été panées dans le pain d’épices, les mettre dans la poêle et les faire saisir 1 à 2 minutes de chaque côté.

Ajouter le pain d’épices restant dans la poêle pour le faire dorer un petit peu et ajouter la crème. Saler et poivrer.

J’ai zappé l’étape crème, vu que j’avais concocté un caramel de betteraves.

Déposer un peu du mélange pain d’épices – crème sur les assiettes chaudes.  Poser dessus les Coquilles Saint-Jacques et entourer d’un cordon de caramel. Servir immédiatement !

Et pour que tout soit parfait, pain d’épices maison, bien sûr , un de ceux-ci par exemple.

5 Replies to “Saint-Jacques croustillantes

  1. Figure toi que la semaine dernière j’ai trouvé de superbes Saint Jacques fraîches chez le poissonnier, qui devant mon étonnement d’en trouver en mai m’a dit qu’elles venaient d’Écosse et crois-moi elles n’avaient rien à envier aux françaises, un délice, alors tant pis pour les puristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.