Tarte amandine et confiture de mûres

5 Déc

Pas le temps de réfléchir : le Garçon a invité un copain et j’ai proposé de préparer une tarte.

Lors de mon passage à Paris, J’ai rapporté un pot de confiture de mûres, et c’est pas un cadeau. Voilà bien un produit que je n’achète jamais étant donné que nous préparons en famille une délicieuse gelée de mûres qui nous dure toute l’année.

Mais ma Grande, ayant oublié de faire provision de production locale, a acheté en supermarché 2 pots de confiture avant de se rendre compte qu’elle n’était franchement pas terrible.

Nous avons donc fait l’échange de nos confiture et me voilà avec un pot pas très attirant. Mais je n’aime pas jeter, alors j’ai eu l’idée de cette amandine.

La pâte :

  • 120 g de beurre ramolli

  • 80 g de sucre glace

  • 2 c. à soupe de poudre d’amandes

  • 1 œuf

  • 280 g de farine

  • sel

Tamiser ensemble la farine, la poudre d’amandes et le sucre glace. Ajouter le beurre coupé en dés, et mélanger afin d’obtenir un sable grossier. Ajouter le sel et l’œuf battu, travailler jusqu’à formation d’une boule. Recouvrir d’un film étirable et réfrigérer 30 minutes.

On obtient une boule de pâte un peu importante pour une tarte d’un diamètre de 25 cm mais les proportions sont idéales pour obtenir un croustillant très agréable. Le reste peut faire un « torton » ou attendre son heure au congélateur.

Le torton, c’est toute mon enfance : faire cuire les restes de pâte, en boules écrasées dans la paume de la main et les manger tièdes. Ne cherchez pas le mot dans le dictionnaire, c’est du patois et j’ai eu du mal à trouver une orthographe pour le mot. A la maison, j’ai même du mal à les empêcher de manger la pâte crue.

Pour la garniture, je me suis inspirée d’une tarte d’Eryn,  assurée du résultat.

  • 370 g de confiture de mûres (c’est la contenance du pot)

  • 200 g d’amandes entières.

  • 100 g de beurre mou

  • 80 g de sucre

  • 2 œufs

Hacher finement les amandes entières non mondées. Dans le robot ou un saladier, travailler le beurre mou et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux. Ajouter les œufs, fouetter, ajouter les amandes et bien mélanger.

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné, et foncer le moule avec. Recouvrir la pâte de papier sulfurisé couvert de haricots secs. Cuire alors la pâte à blanc pendant 10 minutes dans un four préchauffé à 180°. Retirer du four, et enlever les haricots et le papier. Laisser tiédir quelques minutes puis étaler 300 g de confiture de mûres sur le fond, lisser. Par dessus, déposer la frangipane, étaler à la maryse.  Recouvrir du reste de confiture et décorer des restes de pâte.

Au départ, je voulais faire une tarte grillagée, puis je me suis souvenue que petite fille, j’utilisais des bandes de pâtes d’un cm de large, entortillées et posées en étoile.

Enfourner à 180°C pendant 30 minutes. Laisser refroidir complètement avant de découper.

Miammm ! Et avec une confiture de qualité je vous promets le paradis … des gourmands.

14 Replies to “Tarte amandine et confiture de mûres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.