Tarte à l’oignon

20 Oct

Je crois que si on me demandais mon légume préféré, il ne serait pas en mauvaise position, si ce n’est la meilleure : l’oignon. Blanc, jaune, rouge ou encore ma cébette préférée. J’en colle partout et j’en fais une consommation impressionnante. Le plus dur pour moi, c’est de les éplucher : je suis une pleureuse de premier ordre : mais rien qui ne puisse me décourager. J’ai essayé toutes les techniques pour éviter les larmes (même tes fameuses allumettes, ma bonne Mouche) et je me suis rendue à l’évidence : rien n’y fait : faut que je chiale. Et pas qu’un peu. Au deuxième oignon on pourrait se croire au ciné devant « Love story ».

Je suis donc outillée pour attaquer plusieurs oignons d’affilé : des outils pratiques qui me permettent d’aller vite avant la grande marée. Une mandoline pour les trancher fin à vitesse grand V, un hachoir pour les émincer sans les renifler et même la version « surgelés » pour les jours de grande peine.

Je peux alors laisser libre cours à mes goûts. Par exemple : la tarte à l’oignon. Je vous livre aujourd’hui mes deux versions qui ont chacune leur groupie.

Dans tous les cas, je prépare une pâte brisée : celle-ci, par exemple, la plus classique. Et je pèle et tranche les oignons !!!

VERSION 1 : un p’tit coup de blanc

  • 6 oignons moyens

  • beurre

  • sel, poivre

  • 2 œufs

  • 200 g de crème fraîche (allégée si on veut)

Dans une poêle, faire fondre une noix de beurre. Mettre les oignons à dorer. Saler, poivrer et saupoudrer d’un peu de sucre en poudre. Laisser caraméliser. Verser alors un verre de bon vin blanc. Laisser cuire doucement, 20 minutes à couvert, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de liquide.

Pendant ce temps, dans un bol, battre les œufs avec la crème. Ajouter les oignons cuits et tiédis.

Verser sur la pâte.

Rien de plus simple et rapide.

VERSION 2 : plus lait que crème

  • 500 g d’oignons

  • 50 g de beurre

  • 30 g de farine

  • 1/2 verre de lait

  • sel, poivre

Délayer la farine dans le lait.

Faire fondre le beurre à la poêle et mettre les oignons à revenir. Dès qu’ils sont bien dorés, verser le verre de lait fariné. Remuer pour bien homogénéiser. Saler, poivrer assez.

Verser sur la pâte.

Pour la cuisson, même tarif : 30 minutes à four chaud (200°).

Dans tous les cas, un délice.

Faites votre choix … et racontez moi !

8 Replies to “Tarte à l’oignon

  1. Astuce pour pas pleurer
    Pour pas pleurer lorsqu’on épluche un oignon il faut mettre de l’eau sur le couteau comme ça le jus ne gicle pas dans les yeux.

  2. Et bien je suis exactement comme toi, j’adore l’oignon : en salade, en soupe, en tarte, en tourte, en beignet … J’en fais une consommation terrible. Et la cébette … Alala ne m’en parle pas, j’en raffole.
    Pas de jaloux, moi je goûte les deux versions, j’aime tout de toutes façons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.