Tajine de souris d’agneau, fèves et artichauts

6 Juil

2EME EPISODE:

Pour ce plat, l’idée s’est imposée rapidement. Mais en y réfléchissant pour le transcrire je crois qu’il y a un cheminement tout de même. Même mes idées doivent mijoter. C’est çà la cuisine. Je tombe d’abord sur ma bible des tajines . Je me sis que c’est un plat des pays du soleil mais aussi un plat mijoté qui convient des jours maussades. La souris d’agneau, je l’ai découverte il y a peu et j’ai trouvé délicieux. Pour la confection, je sais déjà que, compte tenue du nombre d’invités, je vais utiliser mon énorme diable. Quant à la réalisation, je me laisse un peu aller comme d’habitude. Je lis les premières lignes de la recette et je divague.

Pour 12 gourmands

  • 6 oignons émincés (à la main puisque c’est ma fille qui s’y est collé, sinon surgelés)

  • 2 gousses d’ail

  • 2,500 kg de souris d’agneau désossée et coupée en gros morceaux

  • 1 bouquet de coriandre

  • 2 cuit. à café de gingembre en poudre

  • 2 do­sette de safran

  • 4 c. à soupe d’huile d’olive

  • 60 g de beurre

  • 1 kg de fèves fraîches

  • 12 petits fonds d’arti­chaut (coupés en quatre et citronné)

  • 200 g d’olives vertes

  • 4 citrons confits

  • Sel fin, poivre noir du moulin.

Préparation : 30 min – Cuisson : 2 h 15 min

Peler les oignons et les émincer. Peler les gousses d’ail et les écraser.

Dans une grande sauteuse, faire chauffer un peu d’huile et mettre les oignons à dorer. Ajouter la viande Laisser roussir.

Ajouter l’oignon, l’ail et le bouquet de coriandre, le gingembre et le sa­fran. . Mouiller avec un peu d’eau. Saler et poivrer. Porter à ébullition, puis laisser cuire, à couvert, sur feu doux, pendant 1 heure 30 mi­nutes.

Au terme de cette cuisson, retirer la viande et la réser­ver. Passer le liquide de cuisson au mixer.

Reverser une partie de cette « sauce » dans la cocotte. Allonger d’eau. Plonger les fèves et les artichauts. Les faire cuire, à couvert, sur feu doux, pendant une vingtaine de minutes.

Dans le diable, remettre la viande, les légumes, et la sauce mixée.

Ajouter les olives et les citrons confits coupés en quatre. Poursuivre la cuisson pendant 15 minutes.

Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Parse­mer de coriandre ciselée. Servir aussitôt.

Le plat est déjà bien entamé … :

J’apprécie le mode de cuisson. Je  fais cuire la veille et je mets le diable au four 1/2 heure, quand je vois que l’apéro se termine (à la maison, il n’est pas toujours facile de le prévoir) et je suis sûre que la viande sera fondante.

Pour en faire une assiette de fête, j’ai préparé du couscous épicé (de la marque des grands-mères bretonnes). Au dernier moment, bien chaud, j’en remplis un ramequin que je renverse sur l’assiette pour former une timbale. Et pour finir, j’avais préparé une ratatouille en très petits morceaux que j’ai mise au four déjà chaude dans des corolles de bricks juste huilées (1 feuille de brick pour 4 corolles, chacune posée dans un moule à muffin).  5 minutes à four très chaud (200°) suffisent à les faire dorer.

Je crois que c’était réussi mais il faudrait l’avis des invités, bien sûr …

5 Replies to “Tajine de souris d’agneau, fèves et artichauts

  1. 3 étoiles pour Tantine
    A l’unanimité, les invités décernent 3 étoiles à notre Tantine super star des fourneaux. gros bisous en souvenir d’une journée très très réussie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.