Gâteau magique à la vanille

18 Sep

Je serai peu être la dernière à présenter ce gâteau magique. Pas parce que j’ai un train de retard – encore que – mais il a y tellement de desserts à tester.

gateau_magique1

Ou sa notoriété va croitre encore et encore. Qui sait ?

J’ai réservé celui-ci à un jour de timing hyper serré. Son principal atout est d’être réalisable à l’avance.La veille de le servir, c’est impératif.

Pourquoi magique ? PARCE QUE ! Une seule préparation et la magie opère pendant la cuisson : le fond se transforme en flan, le milieu est une crème onctueuse recouvert d’une génoise légère et dorée.

Et le résultat est vraiment bluffant.

Pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre absolument

 pour 8 personnes :

  • 4 œufs
  • 150g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 125 g de beurre
  • 110 g de farine
  • 50 cl de lait (plutôt entier)
  • 2 gousses de vanille
  • 1 pincée de sel

Fendre les gousses de vanille en deux et les gratter avec la pointe d’un couteau.

Faire chauffer le lait avec les graines de vanille et les gousses. Laisser ensuite infuser hors du feu 1 heure minimum. Quelques heures de plus, ce sera encore mieux et plus parfumé.

Faire préchauffer le four à 150°C, convection naturelle (soles haut et bas).

Séparer les blancs des jaunes. 

Dans le bol du robot, fouetter les jaunes avec les sucres et l’eau jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Faire fondre le beurre et verser sur les jaunes, robot en fonctionnement lent.. Ajoutez la farine tamisée et le sel et fouetter quelques minutes.

Retirer les gousses de vanille du lait. Verser petit à petit dans l’appareil aux d’œufs, tout en fouettant.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation avec une maryse. La préparation est assez liquide et on peut incorporer les blancs avec un fouet, lentement.  Le mélange sera toujours liquide, mousseux.

Verser la préparation dans le moule, lisser avec la spatule.

Enfourner pour 50 minutes.

Au sortir du four, le dessus sera devenu une fine génoise dorée. 

gateau_magique2

Avant de démouler, réserver au réfrigérateur au minimum 2 heures mais une nuit, c’est bien mieux.

Au moment de servir, saupoudrer de sucre glace.

gateau_magique

petites précautions supplémentaires issue d’une expérience malheureuse et conseils glanés ça et là :

Saupoudrer de sucre glace au dernier moment pour qu’il ne soit pas fondu au moment de découper les parts.

Eviter de couvrir le gâteau de papier avant le le mettre au frais : il colle au gâteau et en l’enlevant, on ôte aussi un peu de génoise. Mieux vaut une boite à couvercle.

Un moule en silicone sera parfait, entre 22 et 24 cm. Sinon, tapisser le moule choisi de papier sulfurisé beurré ou graissé à la bombe.

Préférer une cuisson traditionnelle sinon, en chaleur tournante, diminuer la température de 10 °.

Ne pas fouetter l’appareil pour le rendre lisse et homogène. Arrêter de battre dès que le mélange est liquide, même s’il reste de petits morceaux de blancs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *