Tropézienne à tomber

6 Mai

C’était le jour du Garçon ce dimanche. Il a « commandé » une Tropézienne, alors en bonne maman, je me suis exécutée.

Et franchement, si j’avais su la préparation, je ne me serais pas gênée d’en faire plus tôt.

J’ai parcouru le net pour trouver la version la plus classique de ce dessert et j’ai jeté mon dévolu sur celle d’amuses bouche en me disant que j’aurai quelques modifications à apporter. Et finalement je l’ai suivie presque à la lettre.

Pour 10 – 12 personnes (soit un diamètre de 28 cm)

 

Ingrédients :

La brioche (en MAP)

  • 125ml de lait
  • 1 œuf
  •  75g de beurre
  • 50g de sucre
  • 1cc de sel
  • 300g de farine
  • 1cc de levure déshydratée
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure
  • Sucre en grain

La crème :

  • 400g de lait
  • 200g de sucre
  • 2 œuf + 1 jaune
  • 60 g de poudre à flan ou maïzena
  • 200g de beurre
  • 2c. à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 125 g de crème fleurette

Casser et battre l’œuf dans un bol et y ajouter le lait. Verser dans la MAP. Ajouter le sel, le beurre en morceaux, le sucre, la farine et terminer par la levure. Sélectionner le programme « pâte ».

Pendant ce temps préparer la crème pâtissière :

Prélever un verre de lait et y diluer la poudre à flan. Faire chauffer le lait restant avec la moitié du sucre . Fouetter les œufs et le reste de sucre, puis ajouter la poudre à flan dilué. Verser doucement le lait chaud sur le œufs puis remettre le tout à épaissir à feu doux. A la fin, ajouter  la moitié du beurre. et fouetter pour bien le dissoudre, puis l’eau de fleur d’oranger. Laisser refroidir à température ambiante en fouettant de temps en temps pour éviter la formation d’une croûte.

Déposer le reste du beurre dans le bol du robot (ou le saladier) et laisser dans un endroit chaud pour qu’il ramollisse.

Déposer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, et l’aplatir sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d’une feuille spéciale cuisson.  Former un disque assez plat de 26 cm. Placer au four position « levée » soit 40° pour le mien pendant 2h.

Sortir la plaque et préchauffer le four à 180°.

Dorer avec un jaune d’œuf dilué avec 2 c. à café de lait et parsemer généreusement de sucre en grain.

Faire cuire 30 minutes (il m’a fallu baisser le four en fin de cuisson : le dessus de ma brioche commençait à dorer) .Laisser refroidir sur une grille.

Fouetter longuement le beurre pour obtenir une crème mousseuse et claire. Baisser la vitesse et  déposer la crème pâtissière à petites fois.
Continuer à fouetter plus rapidement pour que la crème devienne aérienne.

Fouetter à part la crème fleurette en chantilly bien ferme et incorporer à la crème mousseline à l’aide d’une maryse.

Couper la brioche en deux et répartir
la crème en évitant le bord. Recouvrir de l’autre moitié de brioche et  presser pour que la crème remplisse les bords.

Réservez au frais.

Comme le disait son auteure, cette Tropézienne est vraiment à tomber.

Pour aller plus vite et être sûre de la réussir, la crème pâtissière se fait très bien au Thermomix …

15 Replies to “Tropézienne à tomber

  1. Do you Do you Saint Tropez, Hummm très tentante ta tropézienne! J’en ai fait une seule fois, elle avait tout dégouliné, je ne m’y suis plus risquée… Quoique Maintenant que TM31 est là… c’est peut être un prétextte pour s’y coller à nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.