Fête des Pères : déclinaisons aux figues et noisettes

13 Juin

Pour la fête des pères, on fait un effort … Avec une idée en tête, ou plutôt deux, je réalise deux recettes sans pouvoir en choisir une seule. Alors, elle finissent côte à côte et s’en tirent pas trop mal.

C’est encore une recette de cuisinière pressée. Lorsque je pense à l’organisation légendaire de Mercotte ou aux fiches miracles de Choupette, je me dis que j’ai encore des progrès à faire. Mais le résultat est tout de même honorable.

pour chaque verrine :

  • 1 figue moyenne
  • 4 noix de pétoncles (ou petites Saint Jacques)
  • 1 c. à café de vinaigre balsamique
  • sel, poivre
  • 1 c. à café de noisettes concassées
  • huile d’olive

Dans une poêle, faire chauffer une cuillerée d’huile. Faire revenir les figues coupées en quartiers. Laisser compoter quelques minutes (5 pour des fruits surgelés). Transvaser dans une assiette. Verser le vinaigre dans la poêle et déglacer. Remettre les figues, poivrer, bien mélanger et ôter du feu. Laisser refroidir.

Remplir les verrines de la compotée.

Avant de servir, faire revenir les noix de pétoncles dans une noix de beurre pendant 1 à 4 minutes (pour des surgelées). Assaisonner. Disposer immédiatement dans les verrines et saupoudrer de noisettes.

Un brin d’estragon pour faire joli et c’est prêt.

Et le voisin de la verrine, c’est un financier aux figues sèches. Pour un prochain épisode …

A suivre …

4 Replies to “Fête des Pères : déclinaisons aux figues et noisettes

  1. Pourquoi dis-tu que tu as des progrès à faire, à chaque cuisinière sa façon de faire, tu as la tienne, Mercotte la sienne et moi la mienne. En tout cas un grand merci pour le clin d’oeil!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.