gouère au potimarron

30 Sep

Même pas de faute d’orthographe : il s’agit bien de gouère.

J’ai sans doute toujours été gourmande. Mes plus anciens souvenirs sont souvent liés au repas. Ma grand-mère qui venait me chercher à l’école avec un pain au chocolat, la grand-tante qui préparait une mousse au chocolat à se damner et …

Lors des repas de famille, j’étais souvent la plus jeune et sans camarade pour m’amuser. Pourtant il est deux endroits ou j’adorais aller passer le dimanche : le premier parce que la maison contenait un piano et je passais la journée à taper sur les notes, incapable évidemment de sortir un accord, sous les yeux patients des parents et amis. Le second parce qu’on y riait beaucoup et que la cuisinière préparait des plats Bourbonnais que je ne connaissais pas mais tous délicieux. (un jour je vous raconterai le pâté au lard).

C’est là que j’ai gouté ma première gouère aux pruneaux. Rien qu’en fermant les yeux, je revois la scène et je sens la tourte dans mon assiette.

Mais avec ces seuls souvenirs, c’est un peu juste pour reproduire en vrai.

L’originale est une tarte à la pomme de terre, au fromage et aux pruneaux. La semaine du potimarron chez Lavande m’a inspiré ses modifications.

  • 1 pâte brisée

  • 1 potimarron moyen

  • 150 g de fromage blanc égoutté

  • 2 œufs

  • 2 pommes de terre

  • sel, poivre, noix de muscade

  • 250 g de pruneaux

Mettre le potimarron dans un grand faitout, couvrir d’eau et mettre à bouillir. Dès que la peau ramollit, sortir la courge

Couper le potimarron, ôter le cœur et découper la chair en morceaux. Faire cuire à la vapeur la chair et les pommes de terre épluchées. (10 minutes dans mon autocuiseur).

Écraser grossièrement les légumes à la fourchette, ajouter le fromage blanc et les œufs battus en omelette. Assaisonner (ne pas lésiner sur la muscade). Ajouter les pruneaux.

Étaler la pâte (j’ai manqué de petits suisses, alors c’était une pâte ordinaire).

Verser la purée et égaliser la surface.

Mettre à four chaud (200°) pendant 40 minutes environ (Surveiller la surface).

Déguster chaud.

10 Replies to “gouère au potimarron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *