Batch cooking – Hiver – semaine 1

31 Jan

Je le dis souvent, ce qui me manque en cuisine c’est moins la technique que l’organisation. Et c’est encore plus vrai pour les repas de tous les jours. Si j’ai tous les outils pour me faciliter la vie, ce n’est pas ce qui m’aide à trouver des idées de menus, la liste de course idéale et le déroulé des préparations.

J’ai commencé de lire ce que l’on fait en Batch Cooking, cherché des idées pour me rendre compte qu’on a vraiment rien inventé : ma maman pratiquait déjà cette technique il y a 50 ans  sans le savoir juste parce qu’en travaillant et en prenant tous les repas à la maison, il fallait bien s’organiser. Simplement, le Batch Cooking permet de concentrer les taches de préparation sur un temps plus réduit et avec les outils de conservation dont nous disposons, c’est bien plus simple.

La première étape est le choix des menus. Pas de cuisine super élaborée mais variée et de saison. Un même ingrédient peut être utilisé plusieurs fois dans la semaine, de différentes façons ce qui permet pour une petit famille ou un couple d’épuiser les gros légumes ou ceux vendus en grande quantité.

Pour ma part, ce sera pâtes ou tarte/quiche un jour, par gourmandise, pour privilégier les légumes le reste de la semaine. Un peu de viande mais pas trop puisqu’il s’agit de dîiners et des repas végétariens régulièrement

Il faut  consacrer 2 heures dans l’idéal, mais plus raisonnablement une petite demie journée le week-end pour les préparations à l’avance. Ces préparations de base sont alors congelées, réfrigérées ou mises sous vide en attendant le repas qui les utilise..

Suivant les pratiques vues dans nombre de livres sur le sujet, la seconde étape est la liste de courses, détaillant précisément les articles et leur juste quantité, ce qui autorise, cerise sur le gâteau les achats en vrac.

Pour parvenir à cette rationalisation, j’ai établi la liste de ce dont je vais me servir régulièrement :

  • boites rectangulaires en verre avec couvercle hermétique
  • boites adaptées à mon appareil à faire le vide

Cette première semaine, j’ai (presque) suivi les menus et les conseils de Pascale. J’adapte un peu  en fonction de mes résolutions alimentaires et je pioche aussi dans mes recettes du blog. Je limite cette pratique aux 5 jours de semaine avec un menu très simplifié pour le lundi, qui est pour nous un jour d’activités à l’heure du repas.

C’est parti !


Lundi : Salade Caesar

Mardi : Salade de quinoa aux patates douces rôties, oignons au vinaigre et feta

Mercredi : Velouté de patates douces, , jambon grillé

Jeudi : Gratin de carottes, champignons et magret fumé

Vendredi : Pâtes au saumon fumé


LES COURSES

Primeurs :

  • 1  batavia
  • 750 g de patates douces
  • 400 g de carottes
  • 1 oignon rouges
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bouquet de ciboulette
  •  250 g de champignons de Paris

Produits Frais :

  • 2 filets de poulet
  • tranches de jambon à griller
  • 2 tranches de saumon fumé
  • 80 g de magret fumé
  • 10 cl de crème liquide
  • 100 g de feta
  • 75 g de parmesan
  • fromage râpé
  • 50 g de beurre
  • 1 œuf

Produits Secs :

  • 150 g de quinoa
  • 150 g de spaghettis complets
  • 1 pain de campagne

Épicerie :

  • Huile d’olive
  • Vinaigre de Xérès
  • Vinaigre balsamique
  • Moutarde
  • Moutarde à l’ancienne
  • Miel liquide
  • Thym
  • Cubes de bouillon de légumes
  • Sel et poivre du moulin

PRÉPARATIONS :

Préchauffer le four à 200 °C.

Peler les carottes, les patates douces et les laver. Peler l’ oignon et la gousse d’ail. Couper l’oignon en 8 et écraser la gousse d’ail. Rincer les champignons sous l’eau courant, les sécher dans un torchon et les émincer. Faire chauffer une petite poêle avec un filet d’huile. Mettre les champignons à suer à feu moyen. Arrêter la cuisson d_s que l’eau s’est évaporée. Graisser un plat à gratin et étaler les champignons. Filmer soigneusement et mettre au réfrigérateur.

Préparer une purée de carottes au Thermomix. Réserver au frais dans une boite hermétique.

LES PATATES DOUCES : Couper la moitié des patates douces en cubes de 3 cm et les déposer sur une plaque à four. Réserver le reste dans un bocal sous vide pour le velouté. Mettre les oignons à coté des cubes de patate douce. Arroser d’une c. à.soupe d’huile d’olive, d’une pincée de gros sel. Enfourner pour 40 min environ. Les cubes de patates douces doivent être tendres. Mélanger chaque légume à deux reprises durant la cuisson.

Baissez la température du four à 180 °C.

Mettre les patates douces dans un bocal, laisser refroidir, fermer et placer au frais.

Lorsque les oignons sont froids, détacher lamelles de chaque demi-quartier et les déposer dans un bol avec 1,5 c.à.soupe de vinaigre balsamique. Mélanger, couvrir et placer au frais.

LA SALADE : Laver et essorer la salade. Placer les feuilles dans un bocal sous vide et placer au frais.

LES CROÛTONS : Couper le pain de campagne en tranches épaisses Couper 2 tranches en cubes et mettre le reste de pain dans un sac de congélation et congeler. Mélanger les cubes de pain dans un bol avec l’ail et 1 c.à.soupe d’huile d’olive, les répartir sur la plaque de cuisson recouverte de papier cuisson puis enfourner à 180 °C pendant 8 min environ. Les croûtons doivent être bien dorés. Laissez les croûtons refroidir, les mettre dans un bocal, fermer et conserver à température ambiante.

LE POULET : Couper chaque filet de poulet en 6 lanières, mettez-les dans un bol avec 1 c.à.soupe d’huile d’olive, 2 c.à.café. de thym effeuillé et un peu de sel. Mélangez. Disposer les lanières de poulet sur la plaque qui a servi à la cuisson des croûtons, sur une seule couche. Enfournez pour 8 min en augmentant la température du four à 200 °C. Mettez dans un contenant, laissez refroidir, fermez et placez au frais.

LE QUINOA : Rincer le quinoa et le mettre dans une casserole, couvert de la bonne quantité d’eau. Ajoutez 1⁄2 à 1 c.à.c. de sel, porter à ébullition, baisser le feu et faire cuire jusqu’à absorption, environ 10 minutes.

SAUCE CAESAR :  Verser dans un bocal 3 c.à.s. d’huile d’olive, 1 c.à.s. de vinaigre de Xéres, 1 c.à.café de moutarde, 1 jaune d’œuf cru, un peu de sel et du poivre du moulin. Mixer à la girafe, couvrir et placer au frais.

VINAIGRETTE : Dans un bol, émulsionner 3 c.à.s. d’huile d’olive, 1 c.à.s. de vinaigre balsamique, 1⁄2 c.à.c. de miel, 1⁄2 c.à.c. de moutarde, un peu de sel et de poivre. Couvrir et placer au frais.

Ôter le quinoa du feu, couvrir et laisser reposer 5 min. Égrainer le quinoa, verser dans un contenant, laisser refroidir, fermer et placer au frais.

Velouté de patates douces, , jambon grillé (au Thermomix)

Lundi :

Salade Caesar

Détailler le parmesan en copeaux.

Mettre la salade dans un saladier, verser la sauce Caesar et bien mélanger.

Répartir sur 2 grandes assiettes creuses et répartir le poulet, les croûtons et les copeaux de parmesan.

Mardi :

Salade de quinoa aux patates douces rôties, oignons au vinaigre et féta.

Sortir les patates douces rôties du réfrigérateur. Enfourner le plat avant d’allumer le four à 200 °C. Lorsque la température est atteinte les patates douces seront tièdes.

Verser le quinoa dans un bol, ajouter la vinaigrette et mélanger.

Répartir le quinoa sur 2 assiettes, ajouter par dessus les patates douces rôties, les oignons au vinaigre égouttés et la moitié de la feta émiettée.

Servir de suite

Mercredi :

Velouté de patates douces, , jambon grillé
Couper la moitié des patates douces en gros dés dans le bol du Thermomix.

Couvrir d’eau à hauteur. Ajouter un ( ou 1/2) bouillon cube aux légumes bio. Poivrer. (pas de sel à rajouter avec le bouillon cube)

Faire cuire 20 minutes, VAROMA – Vitesse 1.

Mixer 30 secondes vitesses 5 à 8.

Faire griller 2 tranches de pain de campagne congelées au grille-pain (il n’est pas utile d’attendre la décongélation). Couper en cubes.

Servir le velouté de patates douces avec le reste de la feta émiettée et la moitié de la ciboulette ciselée à l’aide d’une paire de ciseaux.

 

Jeudi :

Gratin de carottes, champignons et magret fumé

Faire préchauffer le four à 180 °C.

Sortir le plat à gratin contenant les champignons. Recouvrir de lamelles de magret fumé puis étaler uniformément la purée de carottes.

Ajouter un peu de fromage râpé puis enfourner pour faire gratiner. Sortir le plat lorsque le gratin est doré.

Vendredi :

Pâtes au saumon fumé

Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée selon les indications du paquet.

Pendant ce temps, couper le saumon fumé en lanières ou en dés.

Égoutter les pâtes. A la place, verser la crème liquide avec 2 c.à.café de moutarde à l’ancienne jusqu’à ce qu’elle frémisse. Saler à peine, poivrer 
et ciseler la ciboulette à l’aide d’une paire de ciseaux au dessus.

Ajouter les pâtes, le saumon fumé et bien mélanger. Décorer de quelques tiges de ciboulette ciselé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.