Blini mini mini …

23 Mar

Pas question de perdre cette recette de Marie Chioca parmi tous ses trésors. Et comme Pâques approche, il faut penser à quelques petites mises en bouche.

toasts_blinis

J’ai préparé ces blinis pour Noël et couverts des garnitures imaginées par Marie, nous les avons dévorés.

La pâte est à préparer la veille : parfait pour les jours ou les préparatifs sont nombreux.

Ingrédients pour environ 30 petits blinis

Préparation : 5 minutes

  • 150 g de farine de grand épeautre T130
  • 150 g de son d’avoine
  • 30 cl d’eau tiède
  • 4 œufs
  • 1 sachet de levure de boulangerie déshydratée
  • 2 c. à soupe rase de sucre de coco
  • Une bonne pincée de sel fin
  • Huile d’olive pour la cuisson

La veille, ou au moins 12 h avant, délayer la levure dans l’eau tiède (40°C environ). Dans le bol du robot muni de la feuille, mélanger le son d’avoine, la farine, le sel et le sucre. Faire un puits, ajouter les œufs et l’eau, bien mélanger. Couvrir d’un film et réserver au frais toute la nuit. Marie explique que la pâte va lever au frais et gagner en arôme.

Le lendemain, mélanger délicatement la pâte en donnant 3 – 4 tours de cuillère, sans trop insister, juste pour s’assurer que la pâte est bien homogène. Faire chauffer une poêle graissée d’huile d’olive au pinceau.

Verser de grosses cuillerées à café de pâte bien espacées pour que les blinis puissent s’étaler, puis poser un couvercle et baisser le feu.

Pour être absolument parfaits, les blinis doivent être saisis dans la poêle très chaude, puis continuer leur cuisson quelques instants couverts à feu très doux pour avoir le temps de bien lever.

Dès que le dessus est pris et que les petits trous apparaissent, retourner avec une spatule et laisser cuire une trentaine de secondes de l’autre côté. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte.

Garniture :

La verte : 

Purée d’avocat très fine arrosée de jus de citron, salée et poivrer. Remplir une poche à douille cannelée. Déposer ,une noix de crème d’avocat sur un blini, déposer une grosse crevette cuite, décortiquer et saupoudrer de piment d’Espelette.

La rose :

Chèvre frais (type Petit Billy) mixé très finement avec un peu de betterave cuite. Remplir une poche à douille cannelée. Déposer une noix de crème rose puis couvrir d’un demi œuf de caille et décorer de graines germées (ou à défaut de persil)

Orange :

Tartiner un mélange de fromage frais aux herbes (mon chouchou : Philadelphia ciboulette). Couvrir d’une petit morceau de saumon fumé puis d’un quart de rondelle de citron pelé à vif (pour enlever la peau et les membranes). Décorer de ciboulette hachée.

toasts_blinis1

Réserver au frais jusqu’au moment de servir l’apéritif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *