crème de melon et pomme verte

15 Sep

Je ne vous ai pas encore parlé de mon séjour à Barcelone. Et pourtant, c’est un souvenir délicieux. Très chaud, mais délicieux. Voire caniculaire. J’ai donc largement abusé de fruits, boissons fraîches et je me souviendrai longtemps du Coca servi près de la plage dans un verre rempli de glaçons.

J’aurais pu vous raconter quels beaux souvenirs je vais garder et ceux que j’ai rapportés dans mes bagages. Mais décidément on ne se refait pas. Si j’ai failli craquer pour la robe de flamenco rouge à pois noirs et ses chaussures assorties, celle la juste qui m’avait faite rêver (avec le caprice qui va avec) quand mes parents m’ont amenés pour la première fois en Espagne, c’est d’autres « cadeaux » que j’ai ramenés.

En longeant un trottoir, je suis tombée en arrêt sur le présentoir de revues. Je ne SAVAIS PAS qu’il existait un mensuel Thermomix outre Pyrénées. Je ne pipe pas un mot d’espagnol, mais peu importe.

Et quelques jours plus tard, chaleur aidant, Google Translate à portée de mains, j’ai réalisé cette nouvelle soupe fraîche.

préparation : 6 minutes

pour 6 personnes :

  • 1 kg de melon d’eau, épluché et épépiné
  • zeste d’1/2 citron
  • feuilles de menthe fraîche
  • 150 g de pomme verte épluchée et épépinée
  • 150 g de bouillon de volaille ou de légumes glacé (préparé avec un bouillon cube)
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre blanc du moulin
  • 30 g de crème liquide (éventuellement allégée)

Dans le bol du Thermomix, la menthe et le zeste de citron et pulvériser 30 secondes – vitesse 5 à 10. Racler le bol avec la spatule.

Ajouter le melon, la pomme, le bouillon, le sel et le poivre.

Mixer progressivement 45 secondes – vitesse 5 à 10.

Ajouter la crème et programmer 20 seconde – vitesse 3.

Vérifier l’assaisonnement et servir très frais.

Bon ! ,j’ai aussi ramené de quoi manger, bien sûr. J’ai suivi les conseils de Birgit et j’ai copié ses excellents empanadillas munie de soubressade et d’obléas. Craquants !

C’est si simple :

L’obléas est étalé (ou étalée – fille ou garçon ?) sur un moule à chausson moyen.

Dans un bol, je mélange de la soubressade coupé en petits dés, de la purée de tomates séchées et des tomates confites. Pour chaque empanadillas, une belle tranche de soubressade, un quartier de tomate confite et 1/2 cuillerée de purée de tomate.

Je ferme le moule et je dépose le chausson sur un papier cuisson et j’enfourne à four bien chaud jusqu’à ce que le chausson soit bien doré.

Servis sur un lit de salade assaisonnée de vinaigre balsamique et d’un filet d’huile d’olive, c’est un régal.

One Reply to “crème de melon et pomme verte”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *