millefeuille de sole

29 Juil

Je remercie celles qui m’ont envoyé leurs messages rassurants. La valise est enfin arrivée, à 20h15 par porteur spécial. Et il était temps. Me voilà sans plus de soucis !!!

Je rassure ceux qui pensent « petits soucis ». Je préfère en rire car il y a malheureusement bien pire.

Je peux maintenant me consacrer à la cuisine l’esprit libre.

S’il y a bien une chose que j’ai apprise des blogs de cuisine, c’est l’attrait des livres qui y sont consacrés. Moi qui ignorait quasiment tous les noms de célèbres cuisiniers ou chocolatiers, me voilà en passe de devenir experte. J’ai même découvert que je possédais dans ma bibliothèque quelques ouvrages de référence dont je ne soupçonnais pas la valeur.

Pourtant, il est une revue que j’ai eu l’occasion d’apprécier immédiatement. Il y a plusieurs années, j’ai reçu en cadeau mon premier Thuriès. J’étais loin de me douter qu’il s’agit là d’une référence, mais j’ai tout de suite compris en le feuilletant que c’était différent de toutes les revues que je connaissais. Depuis tout ce temps, je garde en réserve un dessert que j’espère réaliser dans quelques jours. Le numéro 136 trône donc dans ma cuisine en bonne place. Mais c’est en lisant Mercotte que je me suis laissée aller  à acheter le numéro de Juillet. Et je suis ravie. J’ai eu envie immédiatement de plusieurs recettes qui semblaient adaptées à mes possibilités.

Et voici :

pour 4 personnes

  • 8 filets de soles

  • 50 g de lardons.

  • 25 g de tapenade noire

  • 20 g de poudre d’amandes

  • 20 g de parmesan râpé

Faire rissoler les lardons jusqu’à ce qu’ils soient croustillants et les hacher menu. Une fois refroidis, ajouter la tapenade.

Préparer une « chapelure » avec le parmesan et la poudre d’amandes.

Faire cuire les filets de sole quelques minutes à la vapeur. Les mettre à dorer quelques secondes à la poêle dans un peu de matière grasse. (la recette d’origine prévoit de les faire cuire au beurre …).

Sur une plaque à four, étaler 4 filets de poisson, recouvrir de la farce lardons-tapenade

Recouvrir d’un second filet de sole. Aplanir les millefeuilles avec une spatule. Étaler sur chacun une couche de chapelure.

Mettre à four chaud quelques minutes et faire dorer le dessus sous le grill.

C’est un régal à accompagner de fèves dont je n’ai pas eu le temps d’expérimenter la préparation.

8 Replies to “millefeuille de sole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *